Comment réussir la vitrification d’un escalier ?

La vitrification de vos escaliers en bois est une tâche très importante qui ne doit pas être négligée. Non seulement elle protège le bois de l’humidité et lui permet de conserver son aspect neuf, mais elle peut également le protéger des chocs ou des griffures. Pour vitrifier correctement vos escaliers, vous devrez d’abord les préparer en les ponçant s’ils sont neufs ou en retirant l’ancien vitrifiant s’il s’agit d’escaliers existants. Vous devrez ensuite durcir les fibres du bois en appliquant un fond dur pour ensuite passer le vitrificateur. Veillez à lire attentivement toutes les instructions avant de commencer le projet.

Étape 1. Comment préparer son escalier bois avant de le vitrifier ?

Comme pour un parquet, les travaux de vitrification doivent toujours démarrer par bien la préparation du support, c’est à dire votre escalier en bois. Cette étape consiste à mettre le bois à nu et à supprimer les tâches s’il s’agit d’une rénovation d’escalier.

Pour un escalier ancien avec peinture, cirage ou vernis

Pour rénover un escalier ancien et appliquer une nouvelle couche de vitrificateur, vous allez tout d’abord devoir le décaper. Qu’il soit peint, verni, ciré ou vitrifié, les manières d’opérer sont les mêmes, vous en avez deux :

  • Appliquer un décapant chimique, le plus onéreux, mais le plus simple pour un débutant, ou
  • utiliser un décapeur thermique sans endommager le bois, cette opération nécessite à certain savoir-faire.

Si le bois de l’escalier est tâché, vous pouvez également appliquez un détachant pour bois.

Pour un escalier neuf

premier ponçage avec ponceuse vibrante
Ponçage grain 80

Le premier ponçage

Le ponçage de l’escalier doit se faire minutieusement, en commençant par un papier de verre à gros grains (80). Je vous recommande vivement d’utiliser une ponceuse d’angle pour les marches d’escalier. Pour le reste vous pouvez utiliser une ponceuse vibrante. Il est important de respecter le sens des veinures du bois. Pendant cette opération, pensez également à bien poncer les contremarches et les dessous de votre escalier. Ce n’est pas parce que vous ne marchez pas dessus qu’il ne va pas souffrir de l’humidité.

On veillera également à aspirer toute la poussière, je vous conseille également de porter un masque tout au long de cette opération car les particules fines de bois traitées sont extrêmement dangereuses pour la santé.

Le nettoyage à l’alcool à brûler

Nettoyer l’escalier à l’alcool à brûler avec un chiffon doux et surtout pas à l’eau ! Si vous ne savez pas quelle essence de bois a été utilisée pour votre escalier, vous pourriez avoir des surprises. En effet, sachez que le chêne, par exemple noirci à l’eau.

Nettoyage alcool bruler
Nettoyage à l’alcool à brûler et non à l’eau !!

Le second ponçage

On va diminuer le grain du papier de verre en passant l’indice à 120, toujours la même opération, poncer en respectant le sens des veines du bois. On s’armera de patience et d’huile de coude, en utilisant une cale à poncer pour les accès difficiles à la ponceuse.

On dépoussière le tout avec son aspirateur, une brosse souple et un chiffon doux pour enlever les particules de poussière.

Comment savoir si le bois est bien préparer ?

La question que beaucoup de néophytes se posent… est-ce que j’ai bien préparer et poncer mon bois ? La question est vite répondue, si vous passez votre main dessus, vous ne devez pas trouver de poussière, ni d’aspérité, le bois doit être doux au toucher. La vérification visuelle est aussi importante pour ne pas laisser de tâche apparente.

Étape 2. Comment appliquer un fond dur ?

Le fond dur, Kesako ? Il s’agit d’un produit de préparation qui peut s’apparenter à un apprêt en peinture. C’est un produit transparent qui va pénétrer au cœur du bois en l’imperméabilisant et en durcissant ses fibres. Entre autre, il permet de boucher les pores et préservera la couleur naturelle du bois qui pourra s’altérer avec le vitrificateur. Bref, cette étape est indispensable si vous ne voulez pas vitrifier votre escalier tous les 5 ans…

Comme le fond dur est transparent, il est nécessaire de savoir précisément où on a appliqué une couche… Prenez un pinceau fin, un pinceau large et appliquez le fond dur toujours dans le sens des veinures du bois.

On laisse sécher entre 30 minutes et 1h selon la préconisation du fabricant.

Une fois sec, il est important de réaliser l’égrenage, c’est à dire un ponçage fin avec une laine d’acier double zéro ou un abrasif doux, comme une éponge de polissage.

Étape 3. Comment appliquer le vitrificateur d’escalier ?

C’est l’opération la plus longue mais néanmoins facile si on est bien outillé. Pour ma part, lorsque je posais des escaliers chez un client et qu’on me demander de le vitrifier, je réalisais toujours les mêmes opérations simples. Il faut par contre plusieurs pinceaux, et un pinceau brosse large, plus communément appelé Spalter pour les marches d’escalier, on oublie le rouleau !!!

Vitrificateur escalier

La première couche de vitrificateur

  • Préparez le produit vitrifiant dans une température comprise entre 12°c et 24°c et surtout fermez les fenêtres pour éviter le séchage et l’évaporation.
  • Prenez une baguette de bois pour touiller le produit régulièrement
  • On commence par le haut de l’escalier !!!
  • Passez une couche dans le sens de la longueur de marche
  • Passez une deuxième fois dans la largeur de la marche
  • Et une troisième couche dans le sens des fibres du bois
  • Passez à la marche suivante, sans oublier la main courante et les barreaux…
  • Laissez sécher entre 4 (séchage rapide) et 24h selon les préconisations du fabricant
  • On ponce légèrement avec du papier de 120
  • On enlève la poussière avec une brosse, un aspirateur, et un petit chiffon humide, pas mouillé, juste humide.

La seconde est dernière couche de vitrificateur

Cela ne sert absolument à rien de passer 3 couches… sauf si vous avez des enfants qui jouent avec des crampons dans l’escalier.

On fait exactement comme pour la première couche sauf que l’on ne ponce pas la dernière couche… Le séchage est très important.

Contre marche vitrifiee escalier

Combien coûte la vitrification d’un escalier ?

Assez cher si vous n’avez pas les outils indispensable ! Ensuite cela va dépendre de la taille ou plutôt du nombre de marches de votre escalier. Voici ce qu’il vous faut pour un escalier standard :

  • Du vitrificateur liquide ou gel… le rendement est d’un litre pour 10m2/couche pour environ 25€ le litre
  • De l’alcool à brûler
  • Du fond dur… rendement est d’un litre pour 10m2/couche pour environ 55€ le litre
  • Une ponceuse vibrante, environ 50€ (si elle fait les angles c’est parfait)
  • Une cale à poncer, environ 10€
  • Du papier 80 et 120 pour la ponceuse et la cale, environ 15-25€ (il en faut pas mal pour gagner du temps)
  • De la laine d’acier, environ 7€
  • Un chiffon doux, chamoisine coton environ 3€
  • Un spalter large, environ 12€
  • Un pinceau rond, environ 2€
  • Un spalter normal, environ 6€
  • Une brosse souple, environ 3€
  • Mes conseils, 0€

Pourquoi refaire l’isolation de sa maison ?

Une bonne raison pour isoler une maison, c'est, avant tout, de réaliser des économies de chauffage et d'énergie. La plupart des particuliers l'ont bien compris et se sont tournés vers cette solution indispensable pour pallier à des factures d'électricité ou de gaz...

Pourquoi et comment réaliser un projet d’aménagement de combles perdus ?

Tout le monde rêve d’une maison parfaite, jolie, spacieuse et qui ne consomme pas beaucoup d’énergie. Toutefois, la réalité est souvent très différente des prévisions. Il existe heureusement certaines solutions pour rapprocher son domicile de la perfection. C’est le...

Construire une terrasse en bois, les pièges à éviter

Une terrasse en bois apporte une touche naturelle et esthétique à une maison, alors que sa construction ne demande pas de grands travaux. Voici des astuces et techniques qui permettent de bâtir une terrasse en bois de qualité. Faire un bon plan Il est important de...
Article publié le : 10/07/2022
Retour sur la catégorie : Bricolage & Maison