Comment réaliser une verrière intérieure sur mesure ?

Une cloison vitrée est une paroi qui est faite de verre, tandis qu’une verrière désigne la couverture d’un bâtiment ou d’une structure. Nous allons toutefois vous expliquer comment réaliser une verrière intérieure sur mesure en bois pour créer de la lumière entre les différentes pièces de votre maison ou appartement. Alors, prêt pour créer votre verrière intérieure sur mesure ?

Prérequis avant de suivre le tutoriel

Attention car la création d’une verrière intérieure sur mesure nécessite beaucoup d’outils et un minimum de savoir-faire car les opérations ne sont pas faciles à réaliser pour une personne n’ayant jamais bricoler. Prendre les mesures, faire une découpe dans votre cloison, créer votre cadre en bois, réaliser les poteaux intermédiaires, assembler le vitrage sont autant d’étapes cruciales pour réaliser votre verrière sur mesure.

Les outils indispensables

Il y a quelques outils essentiels dont vous aurez besoin pour construire votre verrière intérieure en bois sur mesure :

  • une disqueuse pour couper les rails en aluminium,
  • une scie à cloche,
  • une scie à main pour découper votre cloison,
  • une perceuse visseuse, des forets bois,
  • des tournevis et des vis,
  • un marteau,
  • un niveau à bulle,
  • un mètre ruban et un crayon bois,
  • de la colle à bois,
  • des rails en aluminium pour cloison,
  • de la peinture,
  • une ponceuse,
  • un détecteur mural,
  • et de la patience…

Grâce à ces outils, vous pourrez couper le bois à la bonne taille, créer une ouverture dans votre cloison, créer le cadre de votre verrière et le fixer en place.

C’est parti !

Les étapes de la création de votre verrière bois intérieure

Création de l’ouverture de la cloison

Avant d’ouvrir votre cloison à l’aide d’une scie sauteuse, il est indispensable de connaitre précisément où se trouve vos rails en aluminium. C’est à dire la structure qui permet d’assembler votre placo et votre isolant en laine de verre. Cette opération ne doit pas être négligée car vous pourrez peut-être éviter de superposer les rails en aluminium à la verticale.

Vous devrez également vous assurer que la nouvelle ouverture est située au centre de la cloison existante afin que le cadre en bois soit soutenu de manière uniforme.

Le placo se découpe assez bien, vous pouvez facilement le faire avec une scie à main en ayant pris soin de faire des ouvertures à la scie à cloche sur les angles. N’hésitez pas non plus à utiliser un cutter pour suivre préciséement votre tracé de découpe sur le mur. Vous pouvez également utiliser une scie sauteuse. Si possible, utilisez une scie avec un système d’aspiration des poussières pour minimiser la quantité de débris.

Ensuite, vous pouvez utiliser une disqueuse ou une scie circulaire pour découper les rails en aluminium. Retirez ensuite l’isolant avec des gants sans l’arracher.

Pour solidifier la cloison, vous aurez besoin de découper 4 longueurs de rails en aluminium que vous fixerez dans le placo à l’aide de vis.

Création du cadre de votre verrière

Une fois que vous avez créé l’ouverture dans votre mur, il est temps de créer le cadre de votre verrière. Celui-ci sera fabriqué en bois, de préférence avec des chevrons de 3 à 5 centimètre de hauteur et de la largeur de la cloison (74mm en général). Il devra s’adapter parfaitement à l’ouverture. Pour ce faire, prenez vos mesures et coupez le bois à la bonne taille. Assembler votre cadre sans le fixer et ajuster vos coupes si besoin.

La meilleure manière de fixer le cadre en bois à votre ouverture de cloison est d’utiliser de la colle plutôt que des vis. En effet, si vous serrez trop les vis, il est probable qu’elles endommagent le bois.

Laissez la colle sécher pendant au moins 12 heures avant de poursuivre. Il est également préférable de maintenir votre cadre avec des tasseaux en bois durant toute la durée du séchage.

Vous allez également devoir faire un second cadre avec des tasseaux en sapin pour encaster votre vitre ou votre plexiglass. Attention car ce bois est assez fragile surtout au moment du perçage.

Assemblage du vitrage

Cette opération peut paraître compliquée, mais c’est en fait la plus simple. Pour cela, il va simplement vous munir de tasseaux en pin ou en sapin de la même dimension que le second cadre.

Placez le verre ou le plexiglas contre les tasseaux et fixez-le à l’aide de vis ou de clips. Vous pouvez également utiliser du mastic silicone autour du bord du verre pour assurer l’étanchéité.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à fixer des tasseaux à la verticale. Assurez-vous qu’ils sont bien positionnés et espacés de façon régulière avant de percer des avant-trous. Vous pouvez ensuite utiliser des vis pour les fixer définitivement.

Verre ou plexiglas ?

Le verre et le plexiglas sont deux des choix les plus populaires pour une verrière intérieure. Ils présentent de nombreux avantages : ils sont tous deux transparents et laissent donc entrer beaucoup de lumière ; ils sont tous deux durables et faciles à nettoyer. Toutefois, ils présentent quelques inconvénients. Le verre est plus lourd que le plexiglas, il peut donc être plus difficile à installer et il est également plus cher. Le plexiglas est moins susceptible de se briser que le verre, mais il ne transmet pas autant de lumière.

La peinture de la verrière

Votre verrière ressemble à quelque chose, mais le bois brut et surtout le sapin doivent recevoir un traitement, il est important de prendre le temps de le peindre correctement. Cela permettra non seulement de le protéger des éléments, mais aussi d’améliorer son apparence.

Commencez par poncer soigneusement le cadre et les tasseaux à l’aide d’un papier de verre à grain fin. Veillez à éliminer tous les débris ou la poussière qui ont pu s’accumuler.

Ensuite, appliquez une couche d’apprêt et laissez-la sécher complètement. Appliquez ensuite une couche de peinture de la couleur de votre choix, en veillant à utiliser un pinceau permettant d’obtenir une finition lisse. Laissez la peinture sécher complètement avant d’appliquer une deuxième couche (ou plus, si nécessaire).

Pourquoi et quand fait appel à un artisan serrurier ?

Sans le savoir, il arrive parfois qu’on se bloque soi-même la porte de la maison. Mieux, la clé peut se trouver coincer dans la serrure quand on essaye de trop forcer. Face à l’urgence de ces situations qui empêchent de rentrer à l’intérieur de sa chambre ou de son...

Comment stocker un meuble en bois ?

Comment conserver un meuble en bois ? Lors d’un déménagement ou d’un simple remplacement de l’ancien meuble par une nouvelle collection plus moderne, il est primordial de savoir comment bien stocker lesdits meubles, afin de les protéger de l’humidité, de la poussière,...

Comment poser une fenêtre ?

Les causes de remplacer une fenêtre sont multiples. Que ce soit pour décorer, par vétusté ou encore pour l’isolation calorifique et phonique, remplacer une fenêtre offre de différents avantages et reste un incontournable en terme Métamorphose d'habitation. Toutefois...
Article publié le : 09/04/2022
Retour sur la catégorie : Bricolage & Maison