Comment isoler un pignon de maison ?

Le toit à deux versants de votre maison est l’une des zones les plus exposées de votre logement. Cela signifie qu’il peut être difficile d’y maintenir la chaleur en hiver et la fraîcheur en été, surtout avec le réchauffement climatique. Cependant, il existe des moyens simples et abordables d’isoler cette partie de votre maison. Le moyen le plus simple est d’utiliser de l’aluminium ou de la mousse isolante pour isoler votre pignon de maison. S’il vous reste de l’isolant supplémentaire, vous pouvez également l’utiliser pour isoler d’autres parties de votre maison, comme les sous-sols ou les vides sanitaires. L’isolation est l’un des moyens les moins coûteux d’économiser de l’énergie, alors comment isoler un pignon ?

Qu’est-ce qu’un pignon de maison ?

Un pignon de maison est la partie triangulaire du mur d’un grenier ou de combles qui se trouve entre les bords d’un toit en pente. La taille et la forme d’un mur de pignon dépendent de la disposition structurelle des combles, mais tous les greniers ont un certain type de pignon. Un mur de pignon désigne plus communément l’ensemble du mur, y compris le pignon et le mur situé en dessous.

Mur de pignon, sommet de pignon
Mur de pignon, sommet de pignon

Comment isoler un pignon dans une maison existante ?

Il y a plusieurs façons de procéder à l’isolation d’un pignon de mur. La première étape est de déterminer si votre maison a déjà été isolée auparavant. Si c’est le cas, vous pouvez simplement rajouter une couche d’isolant supplémentaire. Sinon, vous devrez enlever les panneaux existants et remplacer ou ajouter de l’isolant. La mousse est généralement la meilleure option, car elle est facile à installer et peut être utilisée pour isoler un pignon.

Vous pouvez également combiner l’aluminium et la laine de verre qui conservera mieux la fraicheur de votre maison en été.

Il convient de s’assurer que le toit est propre et dégagé avant d’entamer les travaux, car cela permet une meilleure adhésion des matériaux d’isolation. Comme il s’agit d’un projet qui nécessite plusieurs jours pour être achevé, vous devez être patient et faire en sorte que votre toit soit parfaitement dégagé.

Isolation pignon de maison existante
Isolation avec aluminium et laine de verre

Si votre pignon est équipé d’une cheminée ou d’un poêle à bois avec conduit, il pourrait nécessiter des matériaux différents. Il est recommandé de vous renseigner auprès d’un professionnel avant de réaliser vos travaux d’isolation.

Comment isoler un pignon lors de la construction d’une maison neuve ?

Vous pensez certainement qu’il est plus facile d’isoler un pignon lors de la construction d’une maison neuve ? Cela dépend de la sensibilité de votre constructeur. En effet, même si la norme RT 2020 en France impose de mieux isoler la maison surtout pour anticiper le réchauffement climatique et apporter de la fraicheur en été, vous n’aurez probablement pas le choix du type d’isolant qui est souvent imposé par le constructeur.

Néanmoins, il y a plusieurs façons d’isoler un pignon lors de la construction d’une maison neuve. L’une des manières les plus courantes est d’utiliser des panneaux d’aluminium ou de mousse. Cette méthode est facile et abordable, et elle gardera votre maison chaude en hiver et fraîche en été. Si vous avez de l’isolant supplémentaire, vous pourrez également l’utiliser pour isoler votre sous-sol ou vos vides sanitaires. Demandez à votre constructeur un devis détaillé et surtout avant de le choisir, pensez à vous informer sur les matériaux qu’il utilise pour isoler votre maison.

Les différents types d’isolation dans les pignons

Les différents types d’isolation qui peuvent être utilisés dans les pignons incluent l’isolant en mousse, l’isolant en panneaux d’aluminium et l’isolant en laine de verre. Chacun d’entre eux a ses propres avantages et inconvénients, donc choisissez celui qui correspond le mieux à vos besoins. Vous pouvez toutefois, comme nous l’avons vu plus haut, combiner les matériaux isolants.

L’isolant en mousse est facile à installer et est très efficace pour empêcher la chaleur de passer à travers les parois. Il est également très abordable. L’isolation en panneaux d’aluminium est également très efficace, mais il faut faire attention à ne pas laisser passer beaucoup d’air entre les panneaux. L’isolant en laine de verre est un choix abordable, mais il n’est pas très efficace dans une structure de maison en bois. D’ailleurs, le déphasage de ce matériau est seulement de 4 heures, en été vous risquez de vous réveiller en pleine nuit car la chaleur emmagasinée durant les dernières heures de soleil se libèrera 4 heures après.

Panneau sandwich isolant

Il y a différents types d’isolant que vous pouvez utiliser comme remplacement à des panneaux isolants vendus dans les magasins. Certains types d’isolant peuvent également convenir à votre toit, tels que la ouate de cellulose ou le foin compressé, par contre, cela est moins efficace car l’air reste piégé dans l’isolant.

Sachez toutefois qu’il existe aussi une multitude d’isolants comme par exemple :

  • Les panneaux en fibre de bois
  • Les panneaux en liège expansé
  • La laine de bois
  • La ouate de cellulose
  • La perlite
  • La mousse polyuréthane
  • Le polystyrène extrudé
  • La laine de roche
  • La laine de chanvre
  • Le coton
  • Le polystyrène expansé
  • La laine de verre

En montagne, le choix du type d’isolant de pignon de mur est capital pour rester au chaud l’hiver et économiser de l’énergie. Sachez toutefois que cela aura un impact significatif sur le coût de construction d’un chalet bois.

Quelle est la quantité d’isolant pour votre pignon de mur ?

Pour isoler efficacement votre pignon de mur, d’une maison traditionnelle de 100m2, vous aurez besoin d’au moins six panneaux d’aluminium ou de mousse de 4,25m. Cette méthode est pratique et relativement simple à mettre en place même pour un bricoleur du dimanche.

Si vous utilisez d’autres types d’isolant, la quantité va dépendre de votre environnement, de votre climat surtout mais également de l’humidité et de l’altitude à laquelle vous habitez. S’entourer d’un spécialiste de l’isolation est fortement recommandé si vous souhaitez réaliser des économies d’énergie et surtout obtenir un confort thermique aussi bien en hiver qu’en été.

Par exemple, l’été votre maison est chaude et humide, alors que l’hiver elle doit rester froide et sèche. L’isolation rendra votre maison chaude en hiver, ce qui évitera que vos murs se couvrent de condensation. De plus, cela pourrait réduire des factures de gaz ou d’électricité que vous auriez lorsque votre maison est plus chaude.

Pour les personnes qui ne disposent pas d’assez de moyens, l’isolation des pignons peut être coûteuse et difficile à faire soi-même. Toutefois, si vous souhaitez économiser de l’argent et être plus respectueux de la nature, cette astuce semble être une solution idéale pour votre maison ou appartement.

Construction d’une maison à ossature en bois en région Auvergne-Rhône-Alpes

L’isolation d’un pignon de maison est parmi les tâches le plus difficiles lors de la construction ou la réhabilitation d’un logement. Pour une isolation respectueuse des normes, vous pouvez vous servir d’isolants comme des panneaux en fibre de bois, de la mousse polyuréthane, de la laine de chanvre, de la laine de verre… Pour la qualité sans compromis, il est recommandé de confier cette opération d’isolation du pignon de maison à un professionnel confirmé de l’isolation thermique.

Pour votre projet de construction de maisons aux normes, vous pouvez vous adresser au professionnel de la construction de maisons artis. Cette société excelle dans la construction de maisons en bois à l’architecture innovante.

Vous pouvez alors demander à l’entreprise Artis la construction d’une maison en bois de plain-pied ou à étage. En optant pour une maison à ossature en bois, vous avez une grande liberté dans la définition de l’architecture et de l’esthétique. C’est aussi la meilleure façon d’avoir une maison écologique et respectueuse des normes en vigueur.

Avec la société Artis qui intervient en Haute-Savoie, en Savoie et dans l’Ain, vous pouvez définir la structure de votre maison en bois : superficie et niveaux, choix des dimensions et des emplacements des pièces à vivre, choix de la typologie de la toiture, définition des finitions extérieures.

Avec l’entreprise Artis qui intervient en région Auvergne-Rhône-Alpes, vous pouvez aussi construire une maison en briques avec une finition extérieure en bardage bois et en crépi

Les nouveaux matériaux isolants

Une assurance sur l'avenir L'isolation thermique est un point extrêmement important lors de la construction d'un bâtiment quel qu'il soit, en effet, l'isolant permet aux murs en contact avec l'extérieur de ne pas se refroidir et ouvre la porte aux économies sur la...

Pourquoi refaire l’isolation de sa maison ?

Une bonne raison pour isoler une maison, c'est, avant tout, de réaliser des économies de chauffage et d'énergie. La plupart des particuliers l'ont bien compris et se sont tournés vers cette solution indispensable pour pallier à des factures d'électricité ou de gaz...

Bien choisir sa couverture de toiture

La toiture est une partie importante de la maison en construction. Elle permet une vraie isolation et doit être choisie avec le plus grand soin, car elle repose sur la charpente qui la maintient à sa place. Les aléas du toit Il est constamment soumis aux spécificités...
Article publié le : 02/17/2022
Retour sur la catégorie : Isolation