Comment négocier des frais d’agence immobilière ?

Avant d’effectuer une transaction immobilière, il faudra verser une commission à l’agence immobilière, cette intermédiaire qui facilite souvent une telle transaction. La présente commission est un pourcentage du prix du bien mis en vente. Contrairement aux frais notariaux qui sont encadrés par la loi, la commission que percevra l’agence immobilière est fixée par l’agence elle-même et varie souvent entre 3 et 8% de la valeur du bien. Cela est bien entendu énorme. C’est pourquoi vous devez négocier ces frais afin de payer moins cher. Comment réussir donc cette négociation ? Prenez-en connaissance ici.

La concurrence, un bon moyen pour payer moins cher les frais d’agence

Pour mieux négocier ici, le vendeur et l’acheteur peuvent jouer sur la concurrence. Si c’est le vendeur qui doit payer les frais d’agences, il peut faire savoir à l’agence immobilière qu’il est prêt à aller voir une autre agence si cette dernière ne veut pas revoir ses prix à la baisse. Avant d’agir ainsi, assurez-vous que l’agence en question n’est pas en situation de monopole dans la zone.

Dans le cas où c’est l’acheteur qui devra payer ces frais, il doit se rendre dans une zone où la demande des biens immobiliers est inférieure à l’offre. Dans une telle zone, chaque agence consentira à réduire ses frais afin de pouvoir conclure la vente. Vous n’aurez qu’à vous rendre chez celle qui vous fera la meilleure offre comme celle que vous verrez sur https://www.4807immobilier.com/agence-immobiliere-annecy-74000.

S’informer sur les biens mis en vente

Le vendeur aura à visiter les agences immobilières présentes dans sa zone géographique et s’informera discrètement du prix des biens que ces agences mettent en vente comme l’indique https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/agences-immobilieres-affichage-bareme-dhonoraires-prix-fictifs. Dès que vous constatez que la qualité de votre bien est meilleure aux autres biens avec une valeur vénale plus importante alors, vous pourrez mettre en avant cet argument dans la négociation. En effet, plus le montant du bien est important, plus faible est le pourcentage appliqué. Mais ça, les agents immobiliers ne vous le diront souvent pas.

Du côté de l’acheteur, en s’informant sur ces biens mis en vente, il peut également réussir sa négociation. Dans le cas d’espèce, il fera savoir à l’agence immobilière qu’il a aussi trouvé un bien qui présente presque les mêmes caractéristiques avec quelques centaines d’euros de moins. Dites-lui alors que vous préféreriez prendre ce bien s’il n’est pas prêt à réduire sa commission. Notons que vous pouvez toujours utiliser cette arme même si un tel bien n’existe pas dans la zone. Cette technique de négociation est appelée le « coup du bluff » et peut très bien marcher.

Le mandat vous aidera à être plus convaincant

En votre qualité de vendeur, vous pouvez concéder à l’agence immobilière un mandat simple ou un mandat exclusif. Pour le mandat simple, vous avez la possibilité d’aller voir d’autres agences et c’est avec celle qui vous trouvera au plus vite un acheteur convenable que vous conclurez la vente. Vous mettez donc les agences en concurrence. A contrario, avec le mandat exclusif, seule une agence immobilière sera responsabilisée pour la vente de votre bien immobilier. Et, c’est ce mandat que vous devez choisir si vous voulez gagner le cœur de l’agent immobilier pour in fine payer moins cher les frais d’agence. En le débarrassant de cette concurrence, il acceptera forcément de réduire sa commission.

L’acheteur doit essayer de savoir le type de mandat que détient l’agent immobilier. Si ce dernier a signé avec le vendeur un mandat simple, alors il vous sera plus facile de négocier les frais d’agence. Ici, vous n’aurez qu’à lui dire que vous irez simplement voir ses concurrents s’il ne vous fait pas de réduction. Cependant, cette négociation ne sera pas possible s’il détient un mandat exclusif.

Vendre ou acheter sans agence

Le vendeur et l’acheteur peuvent tous deux menacer l’agent immobilier de vendre ou d’acheter sans l’intermédiaire d’une agence. Faites-le savoir que vous avez le temps nécessaire pour faire vos recherches vous-même et que vous n’êtes pas un novice dans le domaine. C’est une manière de bluffer aussi et cela peut amener l’agent immobilier à baisser ses frais dans chacun de ces cas.

Les différences entre maison passive et maison positive

La construction de bâtiments écologiques est intéressante pour limiter la consommation énergétique et diminuer le taux d’émission de gaz à effet de serre. Les maisons passives et positives sont une excellente alternative à la norme RT 2012 en matière d'isolation....

Investir dans l’immobilier à Arras : quels avantages ?

L’immobilier est un secteur en plein essor actuellement, et de nombreux Français optent pour ce type de placement soit pour compléter leurs revenus, se constituer un patrimoine ou s’assurer une retraite paisible. Toutefois, il faut bien réfléchir avant d’acquérir son...

Comment trouver un terrain constructible

Trouver un terrain constructible est l'étape numéro 1 lorsque l'on a le projet de construire une maison. Certains conseils présents dans cet article pourront vous être utiles dans cette démarche chronophage. Choisir son type de terrain constructible Il existe...
Article publié le : 03/29/2021
Retour sur la catégorie : Immobilier